L'eau perturbe toujours la production australienne de charbon

le
0
Un an après les inondations en Australie, les mines de charbon, qui avaient été durement touchées, fonctionnent à environ 80% de leurs capacités, a indiqué vendredi le Conseil des ressources du Queensland. Et les principales régions productrices risquent à nouveau de subir de fortes pluies ces prochains mois. Après des fermetures pendant plusieurs semaines l'année dernière, le retour aux niveaux de production antérieurs est toujours impossible, il subsiste de grandes quantités d'eau dans les mines à ciel ouvert du Queensland. Lors de l'été 2010-2011, les trois quarts des sites du Queensland et des Territoires du Nord s'étaient retrouvées sous l'eau, après deux mois de fortes précipitations. Ces régions assurant 80% de la production australienne, les exportations australiennes de charbon avaient alors subi un fort repli, se situant à des niveaux "inférieurs à ceux atteints durant la crise financière mondiale". Les services météorologiques australiens craignent de nouvelles inondations lors les trois mois à venir, avec le retour du phénomène climatique La Niña. Mais les compagnies minières ont "dépensé des dizaines de millions de dollars" cette année pour se prémunir contre la situation, avec l'installation de système d'évacuation des eaux et de nouvelles pompes. L'Australie est le quatrième producteur mondial de charbon (5,6% du total) et le premier exportateur en volume (27% du global).
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant