L'EASA suspend l'interdiction de vol du Super Puma d'Airbus

le
2
LE SUPER PUMA D'AIRBUS PEUT REVOLER
LE SUPER PUMA D'AIRBUS PEUT REVOLER

PARIS (Reuters) - L'Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) a levé vendredi l'interdiction temporaire de vol des hélicoptères Super Puma d'Airbus imposée début juin.

Cette immobilisation des Super Puma avait été décidée après la découverte d'une usure anormale du métal sur la boîte de transmission d'un appareil qui s'est écrasé en Norvège le 29 avril.

L'EASA exige, sur les appareils de nouveaux autorisés à voler, le remplacement de l'une des pièces de la boîte de transmission et une inspection quotidienne des hélicoptères, ou toutes les 10 heures de vol.

"L'EASA surveillera étroitement les actions de mise en conformité prises par le fabricant et les exploitants de l'hélicoptère après sa remise en service", écrit l'agence dans un communiqué.

La chute du Super Puma (H225) en Norvège a tué les 13 personnes qui se trouvaient à bord. Les enquêteurs ont exclu une erreur humaine, déclarant que le crash était dû à un problème technique.

(Bertrand Boucey pour le service français, édité par Patrick Vignal)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6437502 il y a un mois

    L'armée française utilise depuis longtemps de nombreux Super Puma,caracal ,en opérations ou entrainement,et elle ne rencontre pas de problèmes de ce genre.

  • mlaure13 il y a un mois

    Qu'importe les vies humaines...le fric...tjrs le fric...:-(((