L'Azerbaïdjan annonce des manoeuvres avant la réunion de Vienne

le
0
    BAKOU, 15 mai (Reuters) - L'Azerbaïdjan a annoncé dimanche 
la tenue de manoeuvres militaires conjointes avec la Géorgie et 
la Turquie, au risque d'attiser les tensions avec l'Arménie 
voisine à la veille de l'ouverture à Vienne de discussions sur 
la région séparatiste du Haut-Karabakh. 
    Ce territoire sécessionniste enclavé dans l'Azerbaïdjan 
bénéficie d'un important soutien militaire et financier de 
l'Arménie depuis le conflit qui s'est achevé en 1994.  
    Des combats entre les forces azerbaïdjanaises et les 
séparatistes du Haut-Karabakh ont fait plusieurs dizaines de 
morts dans les deux camps début avril. Un cessez-le-feu a été 
conclu le 5 avril mais il est été violé quotidiennement depuis, 
selon des sources sur le terrain. 
    Bakou a encore annoncé vendredi la mort d'un soldat 
azerbaïdjanais.  
    "Afin d'augmenter les capacités de combat et la préparation 
au combat de l'Azerbaïdjan, de la Turquie et de la Géorgie, nous 
avons jugé utile de procéder à des manoeuvres militaires 
conjointes", a déclaré dimanche le ministre azerbaïdjanais de la 
Défense, Zakir Gassanov.  
    La date des manoeuvres n'a pas été précisée dans l'immédiat. 
    Un porte-parole du ministère arménien de la Défense n'a fait 
aucun commentaire sur les conséquences possibles de ces 
manoeuvres sur le processus de paix au Haut-Karabakh.  
    Les présidents azerbaïdjanais et arménien et des 
représentants de la Russie, des Etats-Unis et de la France 
doivent se réunir lundi à Vienne pour discuter de la situation 
au Haut-Karabakh.  
     
 
 (Nailia Bagirova à Bakou et Hasmik Mkrtchyan à Erevan; Marc 
Angrand pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant