L'Azerbaïdjan a abattu un hélicoptère militaire arménien

le
0

(Précisions, ministère arménien de la Défense) BAKOU/EREVAN, 12 novembre (Reuters) - Le ministère arménien de la Défense a accusé mercredi l'armée azerbaïdjanaise d'avoir abattu un hélicoptère militaire appartenant aux forces du Haut-Karabakh, une enclave contrôlée par les Arméniens en Azerbaïdjan. Bakou a déclaré avoir abattu un appareil arménien qui voulait attaquer des soldats azerbaïdjanais près de la ligne de démarcation établie autour de la région contestée. "L'aviation ennemie, après une série de manoeuvres, a tenté d'attaquer les positions azerbaïdjanaises", a dit le ministère azerbaïdjanais de la Défense dans un communiqué. C'est le premier incident de ce genre depuis le cessez-le-feu conclu en 1994 afin de mettre un terme à la guerre entre les deux voisins pour le contrôle du Haut-Karabakh. Selon des responsables de la défense en Arménie et dans le Haut-Karabakh, il y avait trois personnes à bord de l'hélicoptère qui effectuait un vol d'entraînement. On ignore si elles ont survécu. Pour le ministère arménien de la Défense, cette attaque va entraîner inévitablement une réponse. Les conséquences de cette agression "seront très douloureuses pour les Azéris", écrit sur sa page Facebook Artsrun Hovhannissian, porte-parole du ministère. Les combats entre Arméniens et Azéris de souche pour le contrôle du Haut-Karabakh ont fait 30.000 morts en 1991, lors de l'effondrement de l'Union soviétique. Malgré le cessez-le-feu signé il y a vingt ans, des incidents sporadiques se produisent toujours dans la région. (Nailia Bagirova et Hasmik Mkrtchyan; Tangi Salaün et Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant