L'axe UDI-MoDem inquiète à l'UMP

le
0
Jean-Louis Borloo souhaite aboutir à une « charte » et un embryon de structure avec François Bayrou avant le 21 octobre.

Le rapprochement entre le MoDem et l'UDI force l'UMP à s'interroger sur sa stratégie. Le coup du mépris ne semblant pas décourager le centre, Jean-François Copé a été interpellé mardi matin au bureau politique.

Bernard Deflesselles a ouvert le feu et mis en garde contre le Modem. Le député des Bouches-du-Rhône a cité l'exemple d'Aubagne, dans sa circonscription. Lors des municipales de 2008, les listes du maire communiste sortant et du candidat du MoDem avaient fusionné entre les deux tours. En mars 2014, ils feront liste commune...

«En Normandie, a expliqué à son tour Bruno Le Maire, on a fait dans toutes les villes des accords avec l'UDI, mais une UDI qui ne tendait pas la main à Bayrou!» Selon le député de la Drôme Hervé Mariton, «l'UDI est devenue le réceptacle naturel et systématique des non-investis» de l'UMP. «Beaucoup ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant