L'avocat suisse de Bettencourt pointe Patrice de Maistre du doigt

le
1
Selon René Merkt, l'ancien gestionnaire de fortune de la milliardaire est le seul à avoir ordonné les virements d'argent liquide en provenance de Suisse.

Incarcéré depuis près de cinquante jours, Patrice de Maistre avait déclaré par l'intermédiaire de ses avocats attendre «avec impatience» sa comparution prévue ce jeudi devant les juges bordelais en charge de l'affaire Bettencourt. Mais la défense de l'ex-gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt pourrait se retrouver fragilisée par les aveux de l'avocat suisse de la milliardaire, René Merkt, révélés jeudi dans la presse.

Cet intime de la famille, dont le père conseillait déjà André Bettencourt, a été entendu la semaine dernière par des magistrats suisses, à la demande des juges français. Et ce pour la troisième fois depuis octobre 2010. Souvent présenté comme le «banquier suisse» des Bettencourt, il était chargé, à la demande de la famille, de diriger les opérations bancaires sur deux comptes suisses, sur lesquels il disposait d'un droit de signature. Il était à ce titre en contact régulier avec Patrice de Maistre, soupçonné par les enquêteurs

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le jeudi 10 mai 2012 à 17:35

    Au pilori...ces "mafieux" en col blancs...et à l'âme si noire !!!...