L'avocat Olivier Metzner vend son île bretonne

le
5
Le pénaliste, conseil de Dominique de Villepin ou de la fille de Liliane Bettencourt, ne commente pas le prix supposé - 10 millions d'euros - auquel serait proposé le domaine de Boëdic (golfe du Morbihan).

Me Olivier Metzner, avocat parisien bien connu, a mis en vente l'îlot qu'il avait acquis il y a moins de trois ans dans le golfe du Morbihan. S'il refuse de préciser le prix qu'il compte tirer de son domaine paradisiaque de Boëdic - 7,5 hectares de nature, 900 m² habitables -, il ne dément pas la somme de 10 millions d'euros.

A le voir évoluer dans ses costumes croisés sur mesure, Légion d'honneur au revers et havane au bec, on n'imagine pas que Me Metzner fut, au temps d'une jeunesse intrépide, un passionné de voile. Et pourtant, de 18 à 25 ans, il fut «moniteur et skipper», l'argent ainsi gagné permettant à ce Normand d'origine modeste de financer ses études de droit. «J'ai même navigué avec Tabarly», précise-t-il au figaro.fr. C'est au cours de ces années qu'il découvrit le golfe du Morbihan, son micro-climat, sa lumière unique, sa myriade d'îles de poche qui, en quelque sorte, en font de petites Cyclades bretonnes.

Une île musicalisée

L'avocat séjournait dans sa propriété de Rambouillet quand il découvrit une annonce concernant Boëdic. Il la visita un mercredi, et signa l'acte de vente le samedi suivant. «L'île était dans un délabrement complet», se souvient-il. Elle avait été achetée jadis par un commerçant de Laval pour ses deux fils, qui y menèrent apparemment une existence morne, voire lugubre. Olivier Metzner a donc entrepris, après avoir vendu sa datcha des Yvelines, de tout reconstruire en respectant les contraintes liées au statut de zone littorale protégée. Les travaux sur la chapelle, la longère et la maison de maître ont duré onze mois et se sont achevés en décembre 2011, sous la surveillance attentive du nouveau propriétaire, passionné d'opéra et de décoration. La chapelle est devenue salle de concert - un piano à queue trône à la place de l'autel. Le domaine est musicalisé, des baffles étant dissimulés dans de faux rochers. L'ensemble est extrêmement luxueux et propice à la contemplation, comme en témoigne une intéressante vidéo qui magnifie le moindre détail, depuis le cocasse bateau amphibie indispensable pour relier l'île au continent, jusqu'aux coquettes housses de couette (à voir sur iledeboedic.fr).

Vedettes touristiques

Olivier Metzner affirme avoir passé tous ses week-ends à Boëdic, qu'il rejoignait le jeudi soir, rentrant le lundi matin à Paris par le TGV de Vannes. Son domaine est, bien entendu, informatiquement relié à son cabinet. Pourquoi se séparer d'un joyau qu'il vient à peine de restaurer exactement selon son goût? «J'ai un autre projet, je vais encore plus retrouver la mer», confie-t-il sans vouloir en dévoiler davantage.

L'installation d'un avocat parisien très médiatique, connu notamment pour ses interventions aux côtés de Jérôme Kerviel, Dominique de Villepin ou Françoise Meyers-Bettencourt, avait été un événement dans le Morbihan. Les vedettes touristiques qui proposent aux touristes une croisière à travers le Golfe ne manquaient pas de mentionner un prix d'achat et le montant présumé des travaux pharaoniques réalisés par Me Metzner. «Je suis intervenu pour qu'ils arrêtent, ils donnaient de faux chiffres, soupire l'avocat. Ces gens prétendaient aussi que j'avais acheté Boëdic pour le compte d'un tiers, ils désignaient même Dominique de Villepin».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M789760 le dimanche 25 nov 2012 à 15:58

    Qui a dis que les avocats ne gagnaient pas dignement leur vie: un ancien président de la république qui n'avait de cesse que de vouloir leur procurer des moyens d'engranger des revenus complémentaires en laissant sur le carreau par exemple 2500 salariés des anciens avoués qui ont été purement et simplement supprimé pour le plus grand bonheur des avocats.. chercher l'erreur.Les deux ont en commun d'avoir un goût immodéré pour l'argent

  • omigda le vendredi 23 nov 2012 à 17:13

    il sera imposé sur sa PV ou pas?

  • lvidalen le jeudi 22 nov 2012 à 22:14

    Villepin n'a qu'à racheter boëdic, ce sera son île d'Elbe, lui le spécialiste de Napoléon.

  • cyrgod le mercredi 21 nov 2012 à 14:09

    Oui mais à ce prix là tu as des enceintes Böse dans les faux richers, toutes reliées à l'ampli par des cables blindés en or ;-) Allez cette annonce est urgente, il y va de la taxation des plus values immobilières en augmentation très prochainement. Annonce sérieuse !

  • dricha9 le mercredi 21 nov 2012 à 12:01

    Pourquoi se séparer d'un joyau? : achetée 2,500 000 en vente à 10 000 000 d'eiros voilà la raison.