L'avocat Nicolas Sarkozy pourrait reprendre la robe

le
1
Le conseiller en communication du président sortant, Franck Louvrier, estime qu'il devrait «rapidement» revenir à la profession qu'il exerce depuis 1981.

«R 175»: c'est le numéro de toque de Me Sarkozy au palais de justice de Paris. Ce numéro, qui permet à chaque avocat de recevoir son courrier, lui est attribué depuis sa prestation de serment le 16 septembre 1981. Nicolas Sarkozy n'a jamais cessé d'être avocat, contrairement à une idée répandue. Un nouveau départ au barreau est «une hypothèse, pas une certitude», confirme mercredi au figaro.fr son directeur de la communication, Franck Louvrier.

«Il a bénéficié d'un usage qui, depuis Raymond Poincaré, a permis aux avocats devenant président de la République de rester inscrit au barreau», explique Nicolas Corato, directeur de la communication de l'Ordre de Paris. Avant lui, Raymond Poincaré donc, mais aussi Alexandre Millerand, Vincent Auriol et... François Mitterrand avaient fait de même. En revanche, quand il fut ministre (de l'Intérieur et de l'Économie) sous Jacques Chirac, il dut demander à être «omis», une loi prévoyant que plusieurs fonctions,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mercredi 9 mai 2012 à 14:58

    JPi - J'aime bien Nicolas mais avec la déculottée qu'il vient de prendre il a raison de passer la robe.