L'avocat de Lagarde "convaincu" qu'elle prouvera son innocence

le
1
    PARIS, 22 juillet (Reuters) - L'avocat de Christine Lagarde 
s'est dit vendredi "convaincu" que la Cour de justice de la 
République (CJR) écarterait toute responsabilité de sa cliente 
pour l'arbitrage Tapie.  
    La Cour de cassation a confirmé vendredi le renvoi devant 
cette juridiction de la directrice générale du Fonds monétaire 
international. 
    "Je regrette que la Cour de cassation n'ait pas fait droit 
au pourvoi de madame Lagarde", a réagi Me Patrick Maisonneuve 
dans un communiqué transmis à Reuters. 
    "La Cour de cassation n'a en rien tranché la question de 
fond de la responsabilité de madame Christine Lagarde. Ce débat 
aura lieu devant la Cour de justice et je suis convaincu que 
cette dernière écartera toute responsabilité de madame Lagarde", 
ajoute-t-il.  
    L'avocat rappelle que le procureur général près la CJR avait 
requis un non-lieu en sa faveur le 18 septembre 2015, avant la 
décision de la commission d'instruction de l'instance. 
    Christine Lagarde, qui était ministre des Finances au moment 
de l'arbitrage Tapie, sera jugée pour négligence d'une personne 
dépositaire de l'autorité publique ayant mené à la destruction, 
au détournement ou à la soustraction par un tiers de fonds 
publics. 
    Ce délit est passible d'un an de prison et de 15.000 euros 
d'amende. 
 
 (Chine Labbé, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • am013 il y a 5 mois

    on ne dit pas qu'elle est coupable mais qu'elle a commis une faute non négligeable dans le cadre de l'exercice de sa haute fonction et par la décision qu'elle a elle même confirmé. C'est différent.