L'avocat de la famille Érignac hospitalisé

le
0
Pour la première fois depuis 2003, un procès consacré à l'assassinat du préfet Érignac va avoir lieu sans Philippe Lemaire.

Me Philippe Lemaire, avocat de Mme Érignac et des enfants du préfet de Corse assassiné, n'était pas présent lundi matin à la reprise du procès d'Yvan Colonna. Son confrère Yves Baudelot, qui l'épaule aux intérêts de la famille Érignac, se lève et, solennellement, déclare: «Ce que j'ai à vous dire m'est très pénible. Philippe Lemaire doit être hospitalisé, je crains qu'il ne puisse nous rejoindre avant la fin de ce procès. C'est pour lui un déchirement terrible et, pour Mme Érignac et ses enfants, une épreuve dont ils se seraient volontiers passé. Il est pour eux plus qu'un avocat: un ami, un soutien qui n'a jamais fait défaut.»

Un sens de la répartie cinglant

Le président Hervé Stephan présente les voeux de rétablissement de la cour à l'avocat. Pour la défense, Me Antoine Sollacaro prend la parole: «Malgré la vigueur des débats qui nous ont opposé, nous avons tous pour Me Lemaire une considération immense. Nous lui souhaitons un rétablissement au

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant