L'avocat de Karim Benzema va porter plainte

le
0
L'avocat de Karim Benzema va porter plainte
L'avocat de Karim Benzema va porter plainte

Suite aux nouvelles révélations du Monde, l'avocat de Karim Benzema annonce qu'il va porter plainte pour viol du secret de l'instruction. Il dénonce un acharnement contre son client.

Invité de RTL, Alain Jakubowicz, l’avocat de Karim Benzema, a fait le point avant la diffusion ce mercredi de l’entretien de son client dans le cadre du JT de 20h de TF1. Alors que Le Monde a dévoilé les déclarations de l’attaquant de l’équipe de France recueillies par la juge de Versailles Nathalie Boutard, le 5 novembre dernier, il dénonce l’acharnement dont est victime l’ancien Lyonnais. Et les récentes déclarations de Manuel Valls ont notamment du mal à passer. « J’avoue que je suis un peu stupéfait, explique Alain Jakubowicz. D’abord que le Premier Ministre s’exprime sur cette affaire qui est en cours... Je crois savoir que notre pays traverse actuellement des heures difficiles et douloureuses… (…) J’ai beaucoup de respect pour Manuel Valls, mais vraiment qu’a-t-il à se prononcer sur cette affaire ? (…) Je pose la question vraiment de l’acharnement spécifique dont Karim Benzema fait l’objet. Parlons de la Marseillaise : Karim Benzema ne chante pas la Marseillaise. On dit qu’il salit le drapeau, on dit des choses absolument horribles jusqu’à prétendre qu’il crache sur le drapeau. Vous voulez que je vous rappelle le nom de tous ces sportifs immenses qui ne chantent pas la Marseillaise ? Des champions olympiques, des champions du monde, dans le football… Laurent Blanc ne chantait pas la Marseillaise ! Pourquoi cet acharnement contre Karim Benzema ? »

Alain Jakubowicz se montre aussi particulièrement remonté après la publication de la première comparution de Karim Benzema. « Mais les bras m'en tombent ! Je n'ai jamais vu ça. Ça fait bientôt 40 ans que je fais ce métier, je n'ai jamais vu ça. C'est absolument stupéfiant. Est-ce que vous réalisez qu'un procès-verbal intégral avec les questions du juge, les réponses de Karim Benzema sont dans le journal ?! Je vais vous dire, ça ne me gêne en aucune façon parce que ces déclarations sont plutôt bonnes. Pourquoi cet acharnement ? Bien sûr qu'on va déposer plainte ! Enfin, cette situation est absolument inacceptable, ce dossier a été mis sens dessus dessous ! On a conditionné les déclarations de Mathieu Valbuena qui est un honnête homme, qui est une victime. Mais comment pouvait-il faire d'autres déclarations après avoir lu ce qu'il a lu ?! Ce que l'on reproche aujourd'hui à Karim Benzema, ce n'est pas ce qui s'est passé dans la chambre de Clairefontaine le 5 octobre 2015. Ce qu'on lui reproche, c'est sa conversation avec son ami Karim Zenati. On marche sur la tête ! Cela n'est pas un délit. Et je voudrai quand même qu'on revienne à de justes proportions. »

Alain Jakubowicz assure que cette affaire a pris une ampleur disproportionnée en ce qui concerne son client. « Cette affaire est une affaire qui ne mérite pas de faire la Une de tous les journaux depuis trois semaines, ça suffit. Arrêtons, arrêtez cet acharnement, de présenter cet homme comme étant un voyou. On parle d'exemplarité, voilà un joueur de football professionnel qui a joué 450 matchs dans sa carrière ; pas un seul carton rouge. Tout le monde vous dira que Karim Benzema est un coéquipier exemplaire, est un adversaire exemplaire. Monsieur Le Premier Ministre parle d'exemplarité. Voilà l'exemplarité ! »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant