L'avocat de Benzema charge le système français

le
0
L'avocat de Benzema charge le système français
L'avocat de Benzema charge le système français

La sortie médiatique de Karim Benzema dans le quotidien espagnol Marca a fait grand bruit en France. Son avocat, Eric Dupond-Moretti, a tenu à réagir mercredi matin sur RMC.

Alors que Karim Benzema a mis en avant le fait que Didier Deschamps aurait « cédé sous la pression d’une partie raciste de la France » pour ne pas le sélectionner, son avocat, Eric Dupond-Moretti a tenu à clarifier les propos de son client, ce mercredi au micro de RMC « On lui reproche en réalité un peu la banlieue. On reproche à ce gamin de ne pas s’exprimer dans un français académique. On lui reproche ses relations avec ses anciens amis. Des gens qui sont issus du même monde que lui, un monde distancié du monde des bien-pensants » Un problème avant tout social donc pour le célèbre avocat, qui pointe du doigt le système français «  Il n’est pas le seul à le dire, c’est qu’il y a un rejet affiché de la banlieue. Pas de la part de Deschamps, c’est une évidence ». Il faut donc exclure tout sous-entendu de l’attaquant du Real Madrid sur un supposé racisme de Didier Deschamps « Il ne dit pas ''Deschamps est raciste ou Le Graët est raciste''. Quoi qu’il en soit, Benzema ne fera pas l’Euro, notamment à cause de l’affaire de la sextape.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant