L'avion avec des Américains dérouté en Iran a atteint à Dubaï

le
0

WASHINGTON, 6 septembre (Reuters) - Un avion parti de la base américaine de Bagram, en Afghanistan, avec une centaine d'Américains à bord a fini par atterrir sans encombre à Dubaï après avoir été dérouté vers l'Iran en raison d'un problème concernant son plan de vol, a annoncé vendredi le département d'Etat américain. L'avion de la compagnie Fly Dubaï a été détourné sur Bandar Abbas, en Iran. Selon un responsable américain, l'équipage n'a pas mis à jour le plan de vol après avoir quitté Bagram pour Dubaï avec plusieurs heures de retard. Quand les responsables de l'aviation civile iranienne ont identifié l'avion, ils n'ont pu le trouver dans leur système parce qu'il était supposé avoir survolé l'Iran plusieurs heures auparavant. Les autorités iraniennes lui ont d'abord demandé de faire demi-tour pour ensuite lui demander de se poser à Bandar Abbas quand il est apparu qu'il n'avait pas suffisamment de carburant pour revenir en Afghanistan. Dans un communiqué annonçant que l'avion avait atterri à Dubaï, la porte-parole du département d'Etat Marie Harf a déclaré que contrairement à certaines informations de la presse, aucun avion iranien n'avait décollé sur alerte. "Nous apprécions les efforts de toutes les parties pour aider les passagers à parvenir sans encombre à destination", a-t-elle déclaré. Les Etats-Unis ont rompu leurs relations diplomatiques avec l'Iran en avril 1980, cinq mois après l'occupation de l'ambassade des Etats-Unis à Téhéran et la prise d'otages américains dans la foulée de la révolution islamique de 1979. Au total, 52 Américains avaient été détenus pendant 444 jours. (David Brunnstrom, David Alexander et Arshad Mohammed; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant