L'aviation syrienne bombarde la ville de Djisr el Choughour

le
0
LA VILLE DE DJISR EL CHOUGHOUR BOMBARDÉE PAR L'AVIATION SYRIENNE
LA VILLE DE DJISR EL CHOUGHOUR BOMBARDÉE PAR L'AVIATION SYRIENNE

BEYROUTH (Reuters) - L'aviation syrienne a bombardé dimanche la ville de Djisr el Choughour, dans le nord-ouest de la Syrie, conquise la veille par des insurgés islamistes, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

Une vingtaine de frappes ont visé cette ville proche de la frontière turque, dans le gouvernorat d'Idlib, précise l'OSDH qui s'appuie sur un réseau d'informateurs en Syrie.

Les raids aériens qui ont débuté dans la nuit ont fait au moins 27 morts, des insurgés pour la plupart. De violents affrontements se poursuivaient dimanche dans le sud de la ville.

L'agence officielle de presse syrienne Sana a également fait état de raids nocturnes dans le secteur.

La capture de cette ville de 50.000 habitants par une alliance de groupes islamistes armés, dont le Front al Nosra, branche syrienne d'Al Qaïda, est un revers pour les forces gouvernementales qui ont déjà perdu Idlib le mois dernier.

En prenant Djisr el Choughour pour la première fois depuis le début de la guerre civile, il y a quatre ans, les insurgés se rapprochent en effet de la province côtière de Lattaquié, d'une importance cruciale pour le régime de Bachar al Assad.

L'OSDH a en revanche démenti des informations de la télévision syrienne d'Etat qui affirme que les combattants islamistes ont massacré une trentaine de civils après la chute de la ville.

Seuls des partisans du gouvernement syrien ont été arrêtés, a déclaré l'OSDH, et aucun témoignage ne confirme qu'ils ont été tués. "Aucune femme et aucun enfant n'a été capturé", a ajouté le fondateur de l'Observatoire, Rami Abdulrahman.

(Sylvia Westall; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant