L'avertissement des députés socialistes à Manuel Valls

le
0
Manuel Valls à l'Assemblée nationale.
Manuel Valls à l'Assemblée nationale.

C'est vendredi, ou en tout début de semaine prochaine, que sera publié le texte signé par une cinquantaine de parlementaires socialistes. Évoqué il y a quelques jours par la presse, ce texte, imaginé lors d'une réunion lundi, ressemble à une mise en garde adressée au Premier ministre, qui prononcera mardi son discours de politique générale. "Nous demandons un nouveau contrat de majorité", explique l'un des signataires. Tous sont d'accord pour dire que, depuis le début du quinquennat de François Hollande, ça coince souvent entre le gouvernement et la majorité. Certains ont encore en travers de la gorge l'épisode du CICE (crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi) : les membres de la commission des Finances avaient été convoqués à Matignon pour entendre, au garde-à-vous, Jean-Marc Ayrault leur dire qu'il faudrait voter ce texte en l'état ! "Le temps du Parlement est venu", avance un élu frondeur. Le texte s'intéresse aussi au fond, en prônant, entre autres choses, des mesures en faveur du pouvoir d'achat. Pour autant, les signataires ne figurent pas forcément à l'aile gauche du PS, même si Laurent Baumel (gauche populaire), Jean-Marc Germain, Daniel Goldberg et Christian Paul (aubryistes) plus certains soutiens de Benoît Hamon figurent dans la liste. "Nous sommes tous des hollandais", assure l'un d'eux. Tous devraient d'ailleurs voter la confiance à Manuel Valls mardi. Mais l'avertissement est lancé. Lire aussi Manuel...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant