L'aversion aux pertes largement responsables des flux dans les fonds d'investissement

le
0

(NEWSManagers.com) -

A partir d'une comparaison et d'une analyse des entrées et sorties de fonds de placement dans plus de 35 pays, une étude du Deutsche Asset & Wealth Management Global Finance Institute publiée mardi 27 août confirme que le développement des actifs sous gestion varie beaucoup selon les nations. A titre d'exemple, l'étude relève que la réglementation spécifique favorable aux fonds de placement du Luxembourg et de l'Irlande explique largement le développement des actifs sous gestion.

Cependant, d'autres éléments sont à prendre en compte dont, selon l'enquête rédigée par le professeur Thorsten Hens de l'Université de Zurich, spécialiste de la finance comportementale, l'aversion aux pertes. Résultat, les entrées et sorties de fonds d'investissement fluctuent beaucoup plus dans les pays où les investisseurs montrent une tendance à se méfier des pertes. " Des baisses de cours de dix pour cent mènent à des émotions bien plus fortes que des hausses de dix pour cent, indique un communiqué, et les pays ayant une telle aversion aux pertes se situent principalement en Asie : Hong Kong, Thaïlande ou Corée du Sud.

En revanche, les investisseurs allemands suivent un modèle de comportement différent. Selon l'étude, les investisseurs en Allemagne mais aussi en Suède, aux Pays-Bas et en Suisse vont être beaucoup plus patients et attendre longtemps avant de modifier leur comportement.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant