L'aversion au risque ne faiblit pas

le
0
(NEWSManagers.com) - En l'absence d'action décisive de la part des investisseurs européens, les investisseurs continuent de réduire leur exposition aux actifs risqués. Durant la semaine au 23 mai, les fonds marchés émergents, matières premières, énergie et actions européennes ont tous subi des rachats pour plus de 1 milliard de dollars, les fonds d'obligations high yield enregistrant leur plus forte décollecte depuis 9 mois, selon les dernières estimations publiées par EPFR Global.

Les fonds obligataires dans leur ensemble ont enregistré une collecte nette de 3,5 milliards de dollars alors que les fonds d'actions subissaient une décollecte de 7,4 milliards de dollars. Les fonds monétaires ont terminé la semaine sous revue sur une collecte nette de 11,5 milliards de dollars.

" On fait déjà des comparaisons avec la décollecte d'août dernier. Pour l'instant toutefois, les rachats observés n'ont pas l'ampleur de ceux d'août dernier. Outre les problèmes de la zone euro, les investisseurs digéraient il y a neuf mois la dégradation de la note souveraine des Etats-Unis, des prix du pétrole très élevés liés aux troubles dans le Moyen-Orient, les rumeurs de frappe dissuasive sur les installations nucléaires iraniennes ainsi que les conséquences du tremblement de terre et du tsunami au Japon" , explique le patron d'EPFR Global, Cameron Brandt.


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant