L'avenir radieux du vélo électrique

le
0
Encore peu présent sur nos routes, le vélo électrique est voué à se développer. Comme chez nos voisins européens.

Le vélo électrique a de beaux jours devant lui. Il est la solution idéale pour faire de l'exercice tout en ménageant ses mollets en cas de montée un peu trop abrupte. En ville, il évite de suer sang et eau derrière son guidon et permet d'arriver dans un état convenable au bureau.

Aujourd'hui, on compterait environ 100.000 vélos électriques en service en France. Des chiffres qui font pâle figure par rapport à ceux des Pays-Bas ou de l'Allemagne où l'on en dénombre largement près du double.

«L'essayer, c'est l'adopter»

Mais ces données pourraient donc vite progresser. De plus en plus de sociétés parient sur ce mode de transport. A l'instar de Softee, spécialisée dans les flottes de vélos pour les entreprises. «Ces dernières s'y mettent de plus en plus et c'est par elles que le développement de ce deux-roues se fera vraiment», certifie son responsable Guillaume de la Hosseraye. «Parfois, certains responsables sont réticents à recourir au vélo électrique mais l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant