L'avenir en suspens du géant du transport Veolia Transdev

le
0
Veolia teste l'intérêt d'acheteurs éventuels pour sa participation de 50%. Son partenaire, la Caisse des dépôts, plaide pour une solution rapide.

Si la Caisse des dépôts et Veolia Environnement sont encore d'accord sur un point concernant leur filiale commune de transport Veolia Transdev, c'est pour trouver rapidement une solution, comme le déclare Augustin de Romanet, le directeur général de la CDC. L'institution publique voit une urgence à stabiliser la situation, aux yeux des salariés et des clients de l'entreprise - les élus.

Pas question d'attendre deux ans, le délai que s'est donné Veolia pour sortir du capital de la société née de la fusion entre Transdev et Veolia Transports il y a seulement neuf mois. Un délai théorique: Veolia aussi veut aller vite pour donner corps à son nouveau plan stratégique annoncé le 6 décembre dernier et qui prévoit un désendettement massif de son bilan. De sources concordantes, le groupe dirigé par Antoine Frérot a déjà mandaté la banque d'affaires Messier Maris pour sonder l'intérêt éventuel d'investisseurs pour tout ou partie de sa participation de 50% dans Veol...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant