L'avenir des visiteurs médicaux en question

le
0
Dans son rapport sur la réforme du système du médicament, l'Igas préconise de supprimer cette profession.

Sale temps pour la visite médicale. Dans son rapport sur «la gouvernance du système du médicament», remis mardi au ministre de la Santé, l'Inspection généra le des affaires sociales (Igas) préconise de mettre fin à la visite médicale, le système de promotion des médicaments auprès des médecins, en France. Objectif: limiter la mainmise des firmes pharmaceutiques sur les prescripteurs.

«La mission estime qu'il n'y a pas d'alternative à la suppression de la visite médicale comme les tentatives de régulation menées depuis quelques années l'ont montré», assène le rapport. Pour aller de pair avec la suppression des visiteurs médicaux, la mission de l'Igas propose de baisser «à due concurrence le prix des médicaments». Les fonds dégagés seront affectés, préconise le rapport, au financement de la formation continue des praticiens, à leur information et à celle du grand public ainsi qu'à la recherche publique et privée en faveur du médicament.

«Inconcevab...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant