L'avenir de Vivendi en question

le
0
Alors que les cessions d'actifs décidées l'an dernier n'ont pas eu lieu et que le cours de l'action reste faible, le séminaire stratégique annuel du groupe se tient à Paris.

Un an s'est écoulé, et rien ne s'est passé. De nouveau réunis pour leur séminaire stratégique annuel, vendredi et samedi à Paris, les dirigeants de Vivendi se retrouvent à la case départ. L'an dernier, ce séminaire avait été le lieu d'un psychodrame: le PDG de Vivendi Jean-Bernard Lévy avait démissionné le 28 juin car il s'opposait à la nouvelle stratégie de Jean-René Fourtou, président du conseil de surveillance. Ce dernier avait décidé qu'il fallait vendre tout ou partie des télécoms et se concentrer sur les médias. Mais, un an après, ce périmètre n'a pas bougé. En dépit de plusieurs tentatives infructueuses pour céder ses actifs, Vivendi détient toujours sa filiale de jeux vidéo Activision, l'opérateur SFR et l'opérateur brésilien GVT. Quant à la vente de Maroc Telecom, présentée comme ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant