L'avenir de Monza toujours incertain, Las Vegas sur les rangs ?

le
0

Alors que le futur du Grand Prix d'Italie sur le mythique circuit de Monza au-delà de 2016 est toujours plus incertain, Bernie Ecclestone a émis l'idée d'un retour de la F1 dans les rues de Las Vegas. Cela pourrait se faire au détriment de l'Italie.

Alors que la France n’a plus de Grand Prix au calendrier depuis 2009, et qu’un retour des F1 dans l’Hexagone n’est malheureusement pas prévu à moyen terme, l’Italie pourrait connaître le même sort. Si le président de l’Automobile Club d’Italie Angelo Sticchi Damiani s’était montré très optimiste en janvier dernier, assurant être proche d’un accord pour sept ans avec Bernie Ecclestone, le grand argentier de la F1 a douché cet optimisme dans une interview accordée au quotidien britannique Mail on Sunday. « Monza a un contrat pour cette saison donc la course aura lieu. Il y a un point d’interrogation concernant la saison prochaine. Je ne pense pas que nous sommes obligés d’avoir un Grand Prix d’Italie, assure Mister E. Quelqu’un m’a dit un jour quelque chose d’assez amusant, qu’il ne pourrait pas y avoir de Formule 1 sans une course en France. Mais, oui, on y arrive. »

Des F1 sur le Strip ?

Si Monza et l’Italie sont contraintes de quitter le calendrier du championnat du monde de F1, la question sera de savoir si ce dernier reviendra à 20 courses ou si cela va ouvrir la porte à une nouvelle destination. « Actuellement, nous avons 21 courses. Ce nombre pourrait augmenter, mais je ne pense pas que cela va arriver, confie Bernie Ecclestone. 21 courses, c’est suffisant. » Mais, si le calendrier devait à nouveau s’étendre, le grand argentier de la F1 a une destination en tête, qui n’a pas accueilli la discipline depuis 1982, Las Vegas. Après deux éditions sur le parking du Caesars Palace, « Sin City » pourrait recevoir la F1 dans un avenir proche. « Retourner à Vegas serait super. Nous attendons qu’ils se décident. Nous leur avons envoyé un contrat pour organiser un Grand Prix, a affirmé Bernie Ecclestone. Je pense que le problème vient du stylo. Le promoteur n’en a pas. » En ce qui concerne l’éventuel circuit, l’architecte fétiche de la F1 Hermann Tilke aurait déjà fait des repérages fin 2014 dans l’éventualité d’une course en 2016, ce qui ne s’est finalement pas fait, et aurait déjà planté l’idée d’un passage sur le Strip, la principale artère de Las Vegas, où les plus grands casinos sont installés. A voir si cette idée sera conservée si la ville du jeu obtient son Grand Prix.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant