L'avenir de l'avion «made in Lorraine» en suspens

le
0
La société Sky Aircraft, fabricante de l'avion Skylander, a demandé son placement en redressement judiciaire, faute de financement. Le groupe tente de convaincre l'État et les industriels de soutenir son projet.

L'avion bimoteur de Lorraine pourrait ne jamais voir le jour. Geci Aviation, maison-mère de la société Sky Aircraft, a en effet le plus grand mal à trouver les financements nécessaires à la finalisation du projet. En cessation de paiement, l'entreprise, qui risque la liquidation, réclame son placement en redressement judiciaire le temps de trouver des soutiens. Le tribunal de commerce de Briey (Meurthe-et-Moselle) doit rendre sa décision demain jeudi à 11h30.

L'histoire avait pourtant bien commencé. Serge Bitboul, patron de la holding Geci International, avait choisi la Lorraine pour lancer son projet de construction d'une nouvelle génération d'avion biturbopropulseur situé sur le créneau des appareils de transport à bas coût . Baptisé Skylander SK-105, l'avion sera très vite surnommé «La Logan des airs». L'appareil, présenté comme «flexible et économique» peut transporter jusqu'à 19 passagers ou 2,7 tonnes de fret et peut atterrir sur des pistes «courtes et...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant