L'avenir de Boudebouz en pointillés

le , mis à jour à 10:10
0
L'avenir de Boudebouz en pointillés
L'avenir de Boudebouz en pointillés

Héros de la soirée montpelliéraine en signant sans doute le but de la journée, Ryad Boudebouz a lancé sa saison et celle de ses coéquipiers de la meilleure des manières. Mais méfiance, car le Franco-Algérien est courtisé et pourrait rapidement plier bagages.

S’il y en a bien un qui doit patiemment compter les jours jusqu’au 31 aout et les 12 coups de minuits, c’est bien Louis Nicollin. Le président héraultais aime tellement ses joueurs qu’il sait très bien que le cas Ryad Boudebouz va être compliqué à gérer. Déjà courtisé par la Lazio Rome et le Celta Vigo, le numéro 10 héraultais risque de voir les prétendants se multiplier dans les prochains jours. La faute à un talent brut qui hier a fait la différence en solitaire. Et de quelle manière ! Dès la 8eme minute de jeu sur un centre de Roussillon mal renvoyé par la défense angevine, Boudebouz a tout simplement régalé. « Ce serait une grosse perte... » Feinte de talonnade, remise sur le pied gauche, et frappe enroulée lucarne opposée. Cette saison, c’est bien l’ancien joueur de Sochaux qui pourrait avoir les cartes en mains pour conduire le jeu montpelliérain. Encore faut-il être présent à la Paillade début septembre. Et ce n’est pas Frédéric Hantz qui dira le contraire : « Perdre un joueur qui était titulaire ce soir, ce serait une grosse perte. Mais je comprends qu’il y a des chèques qui ne se refusent pas », a soufflé le coach de Montpellier en conférence de presse samedi soir. La Lazio sur le coup, Vigo à l’affût Car Boudebouz est surveillé, et il le sait. Et avec toute la franchise qu’on lui connaît, comme quand il avait poliment recadré son président en janvier dernier, Ryad Boudebouz a évoqué sans crainte qu’il était ciblé par le club de série A : « C’est encourageant, cela pourrait être une belle opportunité. La Lazio est un grand club italien, ça fait réfléchir ». Après avoir échoué sur le cas Florian Thauvin, le club entraîné par Simone Inzaghi pourrait rapidement dégainer sur le Franco-Algérien. Reste à attendre 17 (très) longs jours, pour savoir si le numéro 10 du MHSC continuera d’illuminer la Ligue 1 de son talent...
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant