L'avenir d'Heuliez suspendu à un contrat avec Volkswagen

le
0
Ce lundi, le tribunal de commerce de Niort va prononcer la liquidation judiciaire d'Heuliez. L'histoire n'est toutefois pas encore finie.

Ce lundi, le tribunal de commerce de Niort va prononcer la liquidation judiciaire d'Heuliez. L'histoire n'est toutefois pas encore finie. D'abord, le tribunal va assortir sa décision d'une poursuite de l'activité pendant une période d'un mois, afin de permettre de finir les dernières commandes. Ensuite, la société pourrait être reprise par une société d'économie mixte (SEM) actuellement en cours de constitution sous l'égide du conseil régional de Poitou Charente. «L'objectif de cette SEM est d'éviter une dégradation du site et de maintenir l'outil industriel en l'état», confie Jean Grellier, le député de la circonscription de Cerizay, où se trouve l'usine Heuliez. Lors de l'audience, le conseil régional a signé une lettre d'intention dévoilé lors de l'audience du 23 septembre.

Ce projet ne permettra toutefois d'employe...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant