L'avènement d'une cour de récré virtuelle

le
0
Aujourd'hui, l'engouement pour le réseau social naît sur les bancs de l'école.

L'école: dernier terrain de conquête de Facebook? Apanage des étudiants et des jeunes adultes il y a sept ans, star des adolescents depuis trois ou quatre ans, la firme de Zuckerberg est en train de se faire un nom auprès des 7-12 ans.

Dès le CE2 pour les plus jeunes naît l'engouement pour le réseau social. «À cet âge, c'est encore marginal, nuance Alla Kulikova, responsable formation chez e-Enfance, association de protection de l'enfance sur Internet. Les autres enfants n'hésitent pas à se moquer des premiers inscrits. Ces derniers, souvent entraînés par leurs aînés, ne sont pas très actifs sur le réseau.» Comme Gabriel, 10 ans, qui confesse en gloussant avoir créé une page avec sa grande s½ur «pour rire». «On a mis un faux nom. Je ne m'en sers jamais», ajoute-t-il aussitôt, l'air gêné. À cet âge, les enfants sont plus présents sur des messageries en direct, où ils «chattent» des heures durant. Ceux qui migrent sur Facebook s'y passionnent pour

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant