L'Autriche va-t-elle rendre la "Frise de Beethoven" de Klimt ?

le
0
La Frise de Beethoven de Klimt (détail) est un trésor national en Autriche. Sauf qu'elle a été confisquée par les nazis.
La Frise de Beethoven de Klimt (détail) est un trésor national en Autriche. Sauf qu'elle a été confisquée par les nazis.

C'est l'une des plus importantes demandes de restitution à un État formulées par une famille de collectionneurs spoliés. Selon le New York Times, les héritiers d'Erich Lederer ont déposé mardi 15 octobre auprès du ministère de la Culture autrichien une demande pour la restitution de la Frise de Beethoven. C'est l'un des chefs-d'oeuvre de Klimt, une merveille de l'Art nouveau viennois actuellement exposée dans le Pavillon de la Sécession à Vienne. Les héritiers s'appuient sur les lois passées en 1998 et surtout en 2009 par l'Autriche, visant à faciliter la restitution des biens spoliés par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. Ce jeudi, à Vienne, deux avocats de la famille, accompagnés par deux experts, présenteront l'argumentation en faveur de cette restitution. Selon les deux experts, les changements de loi permettent aujourd'hui le retour de l'oeuvre à son légitime propriétaire.

L'énormité de l'affaire vaut autant pour son histoire que par la taille de l'oeuvre. La Frise de Beethoven s'étale sur 34 mètres de long, mesure 2 mètres de hauteur et pèse 4 tonnes. Composée de trois volets, elle est un hommage à la 9e Symphonie de Beethoven. Elle a été réalisée par Gustav Klimt en 1902 à l'occasion de la 14e exposition de la Sécession viennoise.

Tous les Klimt détruits, sauf la "Frise"

C'est en 1903, au lendemain de l'exposition, et alors que l'oeuvre risque d'être détruite, que le collectionneur...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant