L'Autriche reste attachée au service militaire

le
0
INFOGRAPHIE - Consultés par référendum dimanche, les Autrichiens ont rejeté le passage à une armée de métier, en se prononçant à 59,8 % pour la maintien de la conscription.

Les Autrichiens ont massivement voté par référendum dimanche pour le maintien du service militaire obligatoire, rejetant la mise en place d'une armée de métier, une question qui divisait ce pays neutre. La poursuite de la conscription a rassemblé en sa faveur 59,8 % des suffrages exprimés, selon les résultats officiels.

Avec en arrière-plan les élections législatives d'octobre 2013, il s'agit d'un échec pour le chancelier social-démocrate (SPÖ) Werner Faymann, le ministre de la Défense, Norbert Darabos (SPÖ), les Verts et aussi pour les quotidiens à grand tirage de la presse populaire qui tous avaient fait campagne pour une armée de métier. C'est aussi un revers pour l'influent maire de Vienne, le social-démocrate Michael Häupl, qui avait lancé l'idée de ce référendum, même si la ca...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant