L'Autriche explose la Suède de Zlatan

le
0
L'Autriche explose la Suède de Zlatan
L'Autriche explose la Suède de Zlatan

14 buts en trois matchs dans le groupe G, Rooney meilleur buteur de l'histoire de son pays et Zlatan qui pourrait ne pas voir l'Euro. Voilà ce qu'il faut retenir de cette huitième journée des groupes C, E et G.

Groupe C

La course en tête a continué ce mardi soir entre l'Espagne, la Slovaquie et l'Ukraine. Le trio de tête avait rapidement tiré son épingle du jeu dans cette poule. Vainqueur timide sur le terrain de la Macédoine (0-1) grâce à un but de Mata en début de match, la Roja conserve la tête du groupe. À un peu plus de 1000 kilomètres de là, la bataille pour la qualification directe s'est peut-être jouée sur ce match entre la Slovaquie, deuxième, et l'Ukraine, troisième. Malgré l'enjeu, les deux équipes n'ont pas réussi à se départager (0-0) et n'influent pas sur la tête du classement. Enfin, presque pour l'honneur, loin de la qualification, la dernière rencontre de ce groupe C opposait la Biélorussie au Luxembourg. Un match qui s'est soldé par la victoire d'Alexander Hleb et ses coéquipiers, 2-0, grâce à un doublé de Gordejchuk (34e, 62e). Au classement, rien ne bouge, avant les deux dernières rencontres.

  • Résultats

    Biélorussie 2-0 Luxembourg
    Buts : Gordejchuk (34e, 62e)

    Slovaquie 0-0 Ukraine

    Macédoine 0-1 Espagne
    But : Pacovski (8e CSC)
    --> Lire le résumé de la rencontre

  • Classement

    1. Espagne 21
    2. Slovaquie 19
    3. Ukraine 16
    4. Biélorussie 7
    5. Luxembourg 4
    6. Macédoine 3

    Groupe E

    L'Angleterre confirme tranquille en battant la Suisse 2 buts à 0 et consacre Wayne Rooney comme meilleur buteur de l'histoire en sélection. 50 pions pour lui. Les Suisses pouvaient être menacés par l'Estonie qui se déplaçait chez son poursuivant direct à la troisième place, la Slovénie. Mais les Slovènes l'emportent d'une courte unité malgré une nette domination, et prennent la troisième place, synonyme de barrages, à leurs adversaires du soir. Grâce à un but de Beric (63e), ils se remettent à rêver et peuvent même encore voler une - improbable - deuxième place.

    Le dernier match de ce groupe opposait les derniers. La Lituanie qui, mathématiquement, pouvait encore se qualifier pour les barrages recevait Saint-Marin. Les Lituaniens ont certes dominé…



















  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant