L'autre Firm d'Ecosse

le
0
L'autre Firm d'Ecosse
L'autre Firm d'Ecosse

Ce week-end, toute l'Ecosse est sous tension. Les demi-finales de Coupe de la Ligue se jouent et les deux matchs font figure de derbies. D'un côté, le grand Old Firm, entre le Celtic et les Rangers. De l'autre, le New Firm, moins connu mais tout aussi important, entre Aberdeen et le Dundee United.

Le New Firm. Ce match ne vous dit peut-être rien, mais en Ecosse, c'est un véritable événement. L'histoire d'une rivalité entre deux villes situées au nord-est du pays, à 100 km l'une de l'autre, et où l'adversité fait rage depuis maintenant plus de 30 ans. Il fût une époque où ces deux clubs éclipsaient, seulement pour quelques années, la gloire des deux rivaux de Glasgow. Même si la tension est descendue, l'enthousiasme reste le même et c'est avec beaucoup de ferveur que les deux autres frères ennemis du football écossais se rencontrent. Pour la première fois dans l'histoire de la Scottish League Cup, ces quatre clubs s'affrontent en demi-finales à l'occasion des deux derbies les plus chauds du pays du chardon. Si le Old Firm n'a plus besoin d'être présenté, le New Firm aussi a son histoire.
De glorieux passés
Les années 80 sonnent une pause dans l'hégémonie des clubs de Glasgow. C'est durant ces années qu'Aberdeen et Dundee ont construit leur rivalité. En effet, l'année 78 voit arriver un certain Alex Ferguson du côté des Dons, qui fait changer le destin du club. "Furious Fergie" permet aux Sheeps de rafler toutes les compétitions possibles, mais surtout inimaginables. L'année 1983 devient la plus belle de toute l'histoire du club, avec des succès en Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe contre le Real Madrid de Di Stefano, et un autre en Supercoupe de l'UEFA contre Hambourg. Pour Dundee United, le palmarès s'étoffe lui aussi. Coupe, championnat, les Terrors accompagnés de leurs Arabs - surnom des supporters de Dundee - font le job, sur le plan national, mais moins en Europe. Une demi-finale de Champion's en 83-84 et une finale de coupe de l'UEFA perdue en 86-87, sont les seules coups d'éclats du club sur la scène continentale.

Depuis, même si les clubs glaswegiens ont repris le pouvoir, cette rivalité continue d'exister, agrémentée d'histoires qui font perdurer la légende. Pour les supporters, chaque camp y va de sa petite histoire : "Les New Firms sont de gros matchs, plus importants que ceux contre le Celtic ou bien les Rangers. Je me souviens d'une finale de League Cup en 79-80, le premier match donne un 0-0 alors qu'Aberdeen méritait de gagner, ils étaient clairement au dessus. Pourtant, lors du replay, nous avons gagné 3-0." confesse Mark McMahon, membre de la fédération des fans de Dundee. Du côté d'Aberdeen, on a également en mémoire des anecdotes...




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant