L'autorité italienne de la concurrence enquête sur Volkswagen

le
0

(Actualisé avec rappel des véhicules) ROME, 2 octobre (Reuters) - L'autorité italienne de la concurrence a annoncé vendredi l'ouverture d'une enquête sur Volkswagen VOWG_p.DE pour pratiques commerciales déloyales présumées. Cette enquête fait suite au scandale provoqué par la manipulation par le constructeur des tests des émissions polluantes de ses véhicules diesel. "Les consommateurs ont pu prendre une décision d'achat erronée en se basant sur le niveau d'émissions affiché par Volkswagen", explique le gendarme italien de la concurrence dans un communiqué. Environ 650.000 véhicules en Italie sont équipés du logiciel incriminé, selon Volkswagen. Tous ces véhicules seront rappelés par le constructeur, a déclaré le ministre italien des Transports. "L'entreprise nous a envoyé toutes les données et va maintenant agir en rappelant tous les véhicules", a dit Graziano Delrio à des journalistes. Ce scandale a conduit par ailleurs le parquet de Paris à ouvrir une enquête préliminaire pour tromperie aggravée s'agissant d'une marchandise dangereuse pour la santé de l'homme. ID:nL5N12216K (Crispian Balmer et Alberto Sisto; Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant