L'Autorité de la concurrence bloque l'accord Canal+/beIN Sports

le
0
VETO DE LA CONCURRENCE SUR L'ACCORD CANAL+/beIN SPORTS
VETO DE LA CONCURRENCE SUR L'ACCORD CANAL+/beIN SPORTS

PARIS (Reuters) - L'Autorité de la concurrence oppose son veto au projet d'accord de distribution exclusive entre la filiale de Vivendi Canal+ et les chaînes qataries beIN Sports, a-t-on appris jeudi de source proche du dossier, confirmant une information du quotidien L'Opinion.

Le patron de Vivendi Vincent Bolloré avait présenté cet accord comme une étape essentielle dans le redressement du numéro un de la télévision payante en France qui perd des abonnés et devrait accuser une perte opérationnelle supérieure à 400 millions d'euros cette année.

La décision officielle de l'Autorité de la concurrence est attendue dans la journée.

D'un montant estimé à 1,7 milliard d'euros sur cinq ans, le projet d'accord de distribution exclusive aurait permis à Canal+ de renforcer son offre sportive tout en pactisant avec un redoutable concurrent.

Il suscitait cependant des craintes de plusieurs acteurs du secteur, opérateurs télécoms en tête, au motif qu'il risquait de restreindre l'accès aux compétitions sportives les plus populaires.

Canal+ et l'Autorité de la concurrence n'ont pas souhaité faire de commentaire. BeIN Sports n'était pas joignable dans l'immédiat.

A 12h05, le titre Vivendi cédait 1,95% à 16,315 euros, sous-performant l'indice CAC 40 (-0,9%).

(Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant