L'Autorité bancaire européenne quittera Londres en cas de Brexit

le
2
    BERLIN, 19 juin (Reuters) - L'Autorité bancaire européenne 
(ABE) quittera son siège londonien si les Britanniques décident 
de rompre avec l'Union lors du référendum de jeudi, annonce son 
président Andrea Enria dans un entretien publié dimanche.  
    L'organisme créé en 2011 fait partie du système de 
surveillance européen conçu après la crise financière.  
    "Si les Britanniques décident de quitter l'UE, nous devrons 
effectivement aller dans une autre capitale européenne", dit 
Andrea Enria dans les colonnes du Welt am Sonntag.  
    L'ABE a entrepris l'élaboration de nouvelles règles 
européennes pour garantir l'équité du marché bancaire au sein de 
l'UE. 
    "Cette tâche doit être achevée quel que soit le résultat du 
référendum. Nous devons nous assurer qu'il n'y a pas de 
différences réglementaires entre les pays ayant adopté l'euro et 
les autres", poursuit son président.  
      
 
 (Michael Nienaber, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Berg690 il y a 6 mois

    ils ne se mouillent pas!

  • vmcfb il y a 6 mois

    Cela devrait coûter moins cher: immobilier moins cher, et doublons évidents..