L'Australie veut que le G20 parle avant tout de réformes économiques

le
0

BRISBANE, Australie, 15 novembre (Reuters) - Le Premier ministre australien Tony Abbott, hôte du sommet du G20 qui s'ouvre à Brisbane, a déclaré samedi vouloir que cette réunion aborde avant toute chose les réformes économiques, sans exclure pour autant d'autres dossiers. Alors que les crises politiques et militaires s'aggravent en Ukraine et au Proche-Orient et que les efforts de lutte contre les changements climatiques font la une des médias, Tony Abbott s'emploie à ce que l'essentiel des discussions du G20 portent sur les questions d'emploi et de croissance. "Il est clair que j'aimerais que les discussions se concentrent sur les politiques de réformes économiques", a-t-il dit au début du sommet. "Au final, cela reste votre sommet, il revient à chacun d'entre vous d'aborder le sujet que vous souhaitez", a-t-il dit à ses invités. (Lincoln Feast; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant