L'Australie va reprendre ses exportations d'uranium vers l'Inde

le
0
(Commodesk) Le parti travailliste de Julia Gillard, Premier ministre australienne, a voté dimanche en congrès la levée de l'interdiction des exportations d'uranium vers l'Inde, officialisant ainsi un changement dans la position du parti. Le gouvernement s'est rangé aux arguments économiques alors que, depuis son arrivée en 2007, il refusait que l'Australie vende de l'uranium à l'Inde tant que le pays n'aurait pas signé le Traité de non-prolifération des armes nucléaires (TNP). Le parti Vert australien dénonce un "abandon choquant de la campagne de désarmement nucléaire". L'Association australienne de l'uranium, de son côté, se félicite de ce vote, sans pour autant s'attendre à une reprise rapide des exportations. Les producteurs estiment le potentiel de ventes à 2.500 tonnes en 2030. L'Australie détient à elle seule près d'un tiers des réserves connues d'uranium et, en 2010, elle a en produit et exporté environ 6.000 tonnes, selon l'Association mondiale du nucléaire (WNA), des chiffres en net repli depuis deux ans. Près de 90% des exportations sont destinées aux Etats-Unis, au Japon et à l'Union européenne.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant