L'Australie va participer à la campagne aérienne en Irak

le
0

BAGDAD, 22 septembre (Reuters) - L'Australie va participer à la campagne de bombardements aériens contre les combattants de l'Etat islamique en Irak, a annoncé lundi le ministre australien de la Défense lors d'une visite à Bagdad. David Johnston n'a pas précisé les modalités de cette implication australienne dans l'effort militaire lancé par les Etats-Unis. Il n'a pas explicitement déclaré que des avions de chasse australiens bombarderaient les positions de l'EI. Après une rencontre avec le Premier ministre irakien Haïdar al Abadi, David Johnston a dit à la presse que huit chasseurs F-18 Super Hornet australiens participeraient à la coalition "effectuant des frappes aériennes pour affaiblir, perturber et au bout du compte tenter de détruire" l'Etat islamique. Prié de dire si ces avions de chasse effectueraient eux-mêmes des bombardements, il s'est contenté de répondre que leur mission comprendrait "l'utilisation de la force aérienne", sans plus de précisions. Des membres des forces spéciales australiennes vont conseiller l'armée irakienne, a en outre déclaré David Johnston. Seule la France a jusqu'à présent effectué des frappes aériennes en Irak aux côtés des Etats-Unis, qui bombardent les djihadistes de l'EI depuis début août. Les chasseurs français ont effectué une première mission vendredi. (Ned Parker; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant