L'Australie va accueillir 12.000 réfugiés fuyant la Syrie

le
1

SYDNEY, 9 septembre (Reuters) - L'Australie va accueillir 12.000 réfugiés fuyant la Syrie, a annoncé mercredi son Premier ministre, Tony Abbott, répondant aux appels en ce sens lancés par son opposition qui fustigeait son attentisme. Tony Abbott a également annoncé que l'armée australienne allait intensifier ses frappes contre l'Etat islamique, en Syrie et en Irak. L'Australie donnera la priorité aux membres de minorités persécutées, a-t-il précisé. "L'Australie reste fidèle à son engagement de contrer Daesh qui menace la stabilité en Irak et au Moyen Orient et la sécurité des Australiens ici et dans notre région", a-t-il déclaré à des journaliste à Canberra. La Royal Australian Air Force participe déjà à la coalition conduite par les Etats-Unis contre des cibles de l'Etat islamique en Irak, mais son rôle en Syrie se limite à des opérations de ravitaillement en vol et de collecte d'information. L'extension du cadre des missions australiennes vient en réponse à une demande formulée par Washington, a dit Tony Abbott. "Nous ne sommes pas là pour tenter de bâtir une démocratie pluraliste et libérale du jour au lendemain au Moyen Orient. Certains ont essayé et ils n'ont pas vraiment réussi", a dit Tony Abbott. Mais "il est évident que tous les êtres humains ont le droit d'avoir un gouvernement qui ne commet pas de génocide contre eux." Canberra s'est également engagée à financer l'aide apportée à 240.000 personnes déplacées dans les pays voisins de l'Irak et de la Syrie. (Matt Siegel,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • phch le mercredi 9 sept 2015 à 08:42

    Pourquoi les pays musulmans n’accueillent pas de réfugiés musulmans ?