L'Australie supprime sa taxe carbone

le
0
Le nouveau premier ministre australien s'était engagé à annuler cette charge, pour relancer la consommation. La décision risque de coûter plusieurs milliards de dollars à l'État.

Aux antipodes de l'Hexagone, l'Australie, à sa manière, se livre aussi à une reculade fiscale avec une taxe écologique. «La suppression de la taxe carbone doit alléger la pression sur les familles et les entreprises australiennes.» C'est avec cet argument de campagne que Tony Abbott a remporté, en partie, les élections législatives en septembre dernier. Et c'est sans surprise que le premier texte examiné par le Parlement australien sera l'abrogation de cette taxe.

Après plusieurs années de débat, la taxe carbone est entrée en vigueur le 1er juillet 2012 sous le gouvernement travailliste. Elle oblige les 500 plus gros pollueurs du pays, parmi lesquels des grandes compagnies minières et des fournisseurs d'électricité, à acheter des permis d'émission de CO2. Initialement, la taxe c...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant