L'Australie s'attaque aux chasses à la baleine japonaises

le
0
L'Australie s'attaque aux chasses à la baleine japonaises
L'Australie s'attaque aux chasses à la baleine japonaises

La chasse à la baleine fait partie des traditions du pays du soleil levant. En dépit des nombreuses interdictions, le Japon continuerait à mener des chasses, sous le couvert de recherches scientifiques, qui seraient selon l'Australie des chasses purement commerciales destinées à satisfaire le consommateur japonais.

L'Australie a donc demandé à la Cour Internationale de Justice de La Haye d'annuler toutes les autorisations de chasses à la baleine accordées à des flottes japonaises. Environ 1.000 baleines seraient tuées chaque année par des bateaux japonais, exploitant une faille dans les interdictions internationales qui permet de mener des chasses si celles-ci sont destinées à la recherche scientifique. Or, selon l'Australie, également soutenue par la Nouvelle Zélande, il n'est en aucun cas utile de tuer les baleines pour les étudier, et encore moins de revendre le poisson ainsi pêché sur les marchés.

Le Japon utiliserait une faille dans l'accord de 1986 sur l'interdiction de la chasse à la baleine à vocation commerciale en organisant des chasses scientifiques dont la vocation serait d'étudier le comportement et l'évolution des populations de baleines avec pour unique objectif de démontrer que cette interdiction n'a pas lieu d'être et ainsi revenir à une chasse commerciale légale. En attendant, la viande ainsi récupérée lors de ces chasses scientifiques est revendue légalement sur les marchés et dans les poissonneries japonaises, pour le plu

Lire la suite

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant