L'Australie mise en cause sur l'accueil des réfugiés syriens

le
0
    SYDNEY, 18 février (Reuters) - Le ministre australien de 
l'Immigration, Peter Dutton, a démenti que l'Australie rechigne 
à accepter des réfugiés syriens ou irakiens, alors que ces 
derniers mois, le pays n'en a pris en charge que 26 pendant que 
le Canada en accueillait 26.000. 
    En septembre dernier, l'ancien Premier ministre Tony Abbott 
avait annoncé que l'Australie accueillerait 12.000 réfugiés 
syriens en plus de son programme de prise en charge humanitaire 
en faveur de 13.750 personnes. Mais seuls 26 réfugiés syriens 
sont arrivés depuis cette annonce, a déclaré un responsable de 
l'immigration devant le Sénat.  
    Au Canada, selon les chiffres figurant sur le site du 
gouvernement, 21.313 réfugiés ont été réinstallés depuis 
novembre dernier et 4.687 autres ont vu leurs demandes d'asile 
approuvées, même s'ils ne sont pas encore arrivés dans le pays. 
    Peter Dutton a justifié la lenteur du processus en Australie 
par des raisons de sécurité nationale. "La population 
australienne demande que le gouvernement fasse tout son possible 
avant tout pour protéger notre sécurité natinoale et ensuite 
pour s'assurer que nous faisons entrer les bonnes personnes sur 
notre territoire afin qu'elles puissent démarrer une nouvelle 
vie", a-t-il déclaré lors d'un déplacement à Washington. 
 
 (Matt Siegel; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant