L'Australie élit un dirigeant conservateur

le
0
L'opposition conservatrice a nettement remporté samedi les élections législatives. Son leader, Tony Abbott, est appelé à succéder à la tête du pays au travailliste Kevin Rudd.

«Je sais que les travaillistes ont le coeur lourd ce soir à travers le pays. Etant votre chef de file travailliste, je reconnais ma responsabilité». C'est par ces mots que le premier ministre australien, Kevin Rudd, a concédé samedi sa défaite aux élections législatives. Comme c'était prévisible, c'est l'opposition conservatrice qui a remporté le scrutin. Après dépouillement de 80% des bulletins de vote, la commission électorale donnait 81 sièges aux conservateurs contre 54 aux travaillistes. Douze des 150 sièges de la chambre basse ne sont pas encore attribués. Le leader de l'opposition, Tony Abbott, est donc appelé à succéder à Kevin Rudd à la tête du gouvernement.

Près de 14 millions d'électeurs choisissaient samedi leur nouveau Parlement sans conviction, mais le vote est ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant