L'Aube libyenne redéploie ses forces pour combattre l'EI

le
0

(Actualisé avec appel à la levée de l'embargo sur les armes) TRIPOLI, 28 mars (Reuters) - Le gouvernement formé par les islamistes de l'Aube libyenne, qui siège à Tripoli, a ordonné le retrait de ses forces présentes aux abords de deux grands ports pétroliers pour les envoyer combattre les djihadistes de Etat islamique (EI) à Syrte, a annoncé un parlementaire. Ce redéploiement pourrait à terme permettre la réouverture des terminaux d'Es Sider et de Ras Lanouf, fermé depuis décembre en raison des combats dont ils font l'objet. Les miliciens de l'Aube libyenne se sont emparés de la capitale en août, contraignant le gouvernement d'Abdallah al Thinni, seul reconnu par la communauté internationale, à se replier dans l'est du pays, et des combattants qui se réclament de l'Etat islamique ont profité du chaos pour s'implanter ces derniers mois dans l'est et le centre de la Libye. Ils ont affronté ces derniers jours les hommes de l'Aube libyenne dans la région de Syrte. "Il s'agit d'un retrait tactique pour faire face à l'organisation de l'Etat islamique à Syrte", a déclaré Belkassem Debbrez, vice-président de la commission de la Défense de l'assemblée mise sur pied par l'Aube Libyenne. A Charm el Cheikh, en Egypte, où se tient le sommet annuel de la Ligue arabe, le président du parlement légitime a plaidé pour la levée de l'embargo international sur les armes afin de permettre aux forces gouvernementales d'enrayer la progression des djihadistes. "Que ceux qui refusent (...) de fournir des armes à l'armée libyenne sachent qu'ils laissent aux terroristes de Daech l'opportunité de prospérer en Libye et au-delà", a déclaré Akila Saleh, ajoutant que les pays voisins seraient "les premiers touchés". Le sommet de Ligue arabe doit donner naissance à une force régionale. (Ahmed Elumami, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant