L'attribution du contrat des ravitailleurs encore repoussé

le
0
Les deux concurrents Airbus et Boeing vont devoir attendre début 2011 pour connaître le vainqueur de l'appel d'offre de 40 milliards de dollars. L'US Air Force s'est trompé en envoyant des courriers.

Deux fois annulé, encore une fois repoussé... Le contrat pour le renouvellement de la flotte d'avions ravitailleurs de l'US Air Force, qui oppose Boeing et Airbus, filiale d'EADS, ne sera pas attribué avant début 2011. Le ministère de la Défense américain devait annoncer sa décision initialement fin décembre. En jeu, le renouvellement de 179 avions ravitailleurs de l'US Air Force, soit 35 à 40 milliards de dollars.

«Certains aspects de la sélection ont pris plus de temps que prévu», a sobrement commenté le colonel Les Kodlick, porte-parole de l'US Air Force. Selon le journal Defense News et le quotidien Seattle Times, l'Armée a commis une bourde. Elle a envoyé à Airbus son appréciation technique de l'offre de Boeing. Et inversement. Dès qu'ils s'en sont aperçus, les deux constructeurs ont averti le Pentagone.

La confusion proviendrai d'une «erreur de secrétariat», selon l'USAF. Airbus et Boeing «ont expliqué indirectement que la gaffe leur semblait être ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant