L'attentisme domine chez les investisseurs

le
0

(NEWSManagers.com) - Les prochaines semaines vont être très riches en évènements susceptibles d'infléchir les stratégies des investisseurs, sur le front des élections avec, entre autres, des rendez-vous aux Etats-Unis, au Brésil, en Ukraine, au Royaume-Uni avec un référendum en Ecosse, et enfin, du côté de la politique monétaire, avec de nombreuses réunions de banquiers centraux aux Etats-Unis, dans la zone euro et au Japon.

Conséquence classique de ce calendrier très chargé, les investisseurs sont dans l'expectative et préfèrent se ménager une pause avant de reprendre des positions. Durant la semaine au 10 septembre, les fonds d'actions ont ainsi enregistré une collecte nette de seulement 41 millions de dollars, les fonds obligataires attirant de leur côté 448 millions de dollars, selon les dernières statistiques communiquées par EPFR Global. Les fonds monétaires ont en revanche engrangé 22,3 milliards de dollars, les fonds américains et européens, représentant environ 45% de ce total.

En Europe, la perspective d'une sécession de l'Ecosse s'est soldée, malgré des sondages contradictoires, par une décollecte nette de 672 millions de dollars pour les fonds d'actions britanniques. Par ailleurs, l'érosion des devises régionales s'est soldée par une baisse mécanique de plus de 15 milliards de dollars de la valeur des actifs gérés dans l'ensemble des fonds d'actions.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant