L'attentat de Nice justifie la coopération contre la terreur-Kerry

le
0
    MOSCOU, 15 juillet (Reuters) - L'attentat commis jeudi soir 
à Nice montre qu'il faut accélérer la coopération internationale 
contre le terrorisme, notamment en Syrie, a déclaré vendredi le 
secrétaire d'Etat John Kerry à son homologue russe, Sergueï 
Lavrov. 
    Evoquant ce qu'il a qualifié de "carnage incroyable", John 
Kerry a comparé la Syrie à un "foyer" pour les terroristes. 
    "Je pense que partout dans le monde, on nous regarde, on 
attend que nous trouvions une réponse plus rapide et plus 
efficace afin que tout le monde sache que tout ce qu'il est 
possible de faire a été fait pour mettre un terme au fléau du 
terrorisme et unir le monde pour contrer leur approche nihiliste 
et perverse de la vie et de la mort", a déclaré John Kerry. 
    Le Washington Post a dévoilé jeudi un document montrant que 
John Kerry entendait proposer à Moscou de partager les 
renseignements sur les dirigeants du Front al Nosra, l'émanation 
syrienne d'Al Qaïda, sur ses chaînes d'approvisionnement et sur 
ses camps d'entraînement. 
 
 (David Brunnstrom et Andrew Osborn,; Nicolas Delame pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant