L'attentat de Nice est conforme aux consignes islamistes-Mollins

le
0
    NICE, 15 juillet (Reuters) - L'attentat de Nice, qui a fait 
jeudi 84 morts et 202 blessés, n'a pas encore été revendiqué 
mais correspond au mode d'action prôné par les organisations 
islamistes extrémistes, a déclaré vendredi le procureur François 
Molins. 
    L'enquête devra déterminer si l'auteur de cet attentat, 
Mohamed Lahouaiej Bouhlel, avait des complices et des liens avec 
des organisations extrémistes islamistes, a-t-il dit lors d'une 
déclaration à la presse, à Nice. 
    "Si l'attentat d'hier n'a pas à cette heure fait l'objet de 
revendication (...), ce type d'action (...) correspond très 
exactement aux appels permanents au meurtre de ces organisations 
terroristes telles qu'elles le prescrivent régulièrement dans 
les nombreuses vidéos et revues qu'elles diffusent", a-t-il dit. 
    L'assaillant, abattu par des policiers au terme d'une course 
meurtrière de deux kilomètres sur la Promenade des Anglais au 
volant d'un camion frigorifique de 19 tonnes loué le 11 juillet, 
était chauffeur-livreur et de nationalité tunisienne. 
    Il était marié et père de famille. Son ex-épouse a été 
placée en garde à vue vendredi matin, a précisé le procureur, 
selon qui l'homme n'avait jamais l'objet de la moindre fiche ou 
d'un signalement pour radicalisation. 
 
 (Emmanuel Jarry, édité par Sophie Louet) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant