L'attentat contre Charlie Hebdo dû aux insultes aux prophètes-Aqpa

le
1

DUBAI, 9 janvier (Reuters) - Un des dirigeants d'Al Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) explique dans un enregistrement audio l'attentat contre Charlie Hebdo par des insultes aux prophètes, mais ne va pas jusqu'à revendiquer la responsabilité de la fusillade qui a fait 12 morts. Le cheikh Hareth al Nadhari déclare également dans l'enregistrement, diffusé sur YouTube, que les attaquants faisaient partie des "fidèles soldats de Dieu" qui ont enseigné aux Français les limites de la liberté d'expression. Les deux auteurs de la tuerie contre l'hedomadaire satirique, les frères Chérif et Saïd Kouachi, ont été tués vendredi par les forces de l'ordre. (Sami Aboudi; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1903733 le samedi 10 jan 2015 à 10:15

    La liberté a ses limites...................