L'attaque très politique d'une sénatrice communiste sur le CICE

le
7
Une usine Toyota Prius française qui a bénéficié du CICE.
Une usine Toyota Prius française qui a bénéficié du CICE.

François Hollande a beau avoir annoncé l'augmentation du crédit d'impôt compétitivité-emploi (CICE), une partie de la gauche n'a toujours pas digéré ce qu'elle considère comme un « cadeau » inconsidéré aux entreprises. Mardi, la sénatrice d'Indre-et-Loire et maire de Saint-Pierre-des-Corps, la communiste Marie-France Beaufils, a présenté un nouveau rapport sur la mesure phare du début de quinquennat du président. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il jette un éclairage peu flatteur sur cette mesure de baisse du coût du travail.

Un coût budgétaire de 12,7 milliards en 2016

Peu d'éléments vraiment nouveaux dans cette synthèse, si ce n'est l'actualisation des prévisions sur le coût de cette mesure, annoncée dès novembre 2012, dans la foulée du rapport Gallois pour booster la compétitivité des entreprises françaises et soutenir l'emploi.

En 2016, le CICE, une déduction sur l'impôt sur les sociétés (IS) de 6 % de la masse salariale inférieure à 2,5 Smic, devrait atteindre 19,2 milliards d'euros de créances sur l'État pour les entreprises. Mais la somme à laquelle une entreprise a droit une année « n » peut être consommée pendant les trois années suivantes, si son impôt sur les sociétés dû est inférieur au crédit d'impôt.

Du coup, l'État ne déboursera réellement que 10,1 milliards d'euros. Une somme à laquelle il faut ajouter la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cotecote il y a 5 mois

    LOL : "Le CICE ... c'est juste 41 milliards rendus après la ponction de 90 milliards de l'Hollandocauste fiscal ... reste 49 milliards à sortir des pattes des F0NKs et à rendre aux Entreprises !

  • d.jousse il y a 5 mois

    le CICE est une usine à gaz inventée par un état collecteur. Evidemment pour certain ça ressemble à un cadeau mais il ne faut pas oublier ce qui a été collecté auparavant. Bref, la France n'est pas prête à redevenir compétitive tant que l'on aura ce reste de communistes.

  • ayerbe il y a 5 mois

    @ M140210 et à payer des routes des écoles des hôpitaux etc etc etc mais enfin autant parler à un mur

  • Cambio17 il y a 5 mois

    En frais de fonctionnement l'Assemblée nationale nous coûte 500ME et le Sénat 350ME... A noter que la réserve parlementaire est payée par l'Etat... De toute façon, il n'y a que les C.... qui ne changent pas d'avis...

  • M140210 il y a 5 mois

    Quel gâchis.. dire que mes impôts servent à rémunérer des incapables

  • M8637171 il y a 5 mois

    On comprend qu'elle sait ce que c'est que le travail et la gestion d'une entreprise.

  • M2286010 il y a 5 mois

    Il existe encore, en France, des communistes? Qu'ils se dépêchent d'aller à Cuba, sinon, la Chine ou la Corée du Nord leur feront le plus grand bien. Tous les dinosaures n'ont pas disparu...