L'attaque de Tunis pourrait avoir fait trois morts français

le
0

BRUXELLES, 19 mars (Reuters) - François Hollande a évoqué jeudi la possibilité que trois Français, et non deux comme annoncé jusqu'à présent, aient été tués dans l'attaque contre le musée du Bardo à Tunis mercredi. Selon le dernier bilan en date publié par le ministère tunisien de la Santé, la tuerie a fait 23 morts, 20 touristes étrangers et trois Tunisiens. "C'est vrai qu'il y une interrogation sur une troisième personne française, (...) toutes les personnes n'ont pas été identifiées", a déclaré François Hollande à son arrivée à une réunion des dirigeants socialistes européens à Bruxelles. Le président français a demandé à son ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, de se rendre vendredi à Tunis "afin de renforcer encore la coopération avec les Tunisiens sur les questions de sécurité", a-t-on précisé à l'Elysée. Parmi les autres personnes décédées dans l'attaque de mercredi étaient de nationalités japonaise, italienne, britannique et espagnole entre autres. (Elizabeth Pineau, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant