L'attaque de Tunis a fait 23 morts, dont 20 touristes étrangers

le
0
L'ATTAQUE DE TUNIS A FAIT 23 MORTS, DONT 20 ÉTRANGERS
L'ATTAQUE DE TUNIS A FAIT 23 MORTS, DONT 20 ÉTRANGERS

TUNIS (Reuters) - La tuerie du musée du Bardo à Tunis mercredi a fait 23 morts, dont 20 touristes étrangers et trois Tunisiens, selon un nouveau bilan fourni jeudi par le ministère tunisien de la Santé.

Deux hommes ont ouvert le feu sur des touristes à leur arrivée devant le musée du Bardo, dans le centre de la capitale tunisienne, avant de s'y retrancher avec des otages.

Parmi les touristes décédés, figurent au moins deux Français. Les autres personnes tuées sont notamment de nationalité japonaise, italienne et espagnole. Le Royaume-Uni a annoncé jeudi qu'une de ses ressortissantes avait été tuée dans l'attaque du musée.

Le président Béji Caïd Essebsi a imputé la responsabilité de l'attaque à des islamistes. Il s'agit de l'attentat le plus meurtrier commis contre des touristes en Tunisie depuis celui du 11 avril 2002 dans une synagogue de l'île de Djerba. Revendiqué par Al Qaïda, il avait fait 21 morts, pour la plupart des touristes allemands et français.

Plusieurs organisations extrémistes, dont Ansar al Charia, sont apparues en Tunisie depuis la "révolution du jasmin" qui a mis fin au règne du président Zine ben Ali en janvier 2011.

Les autorités estiment à 3.000 le nombre de Tunisiens qui ont rejoint les rangs de groupes djihadistes à l'étranger et craignent que certains ne rentrent pour commettre des attentats dans leur pays.

(Tarek Amara, Danielle Rouquié pour le service français, édité par Gilles Trequesser)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant